Notre outil industriel

Achat de bois

Nous achetons les peupliers  dans un périmètre de 200 km autour de l’entreprise : Ain et Rhône-Alpes.

Le peuplier est une matière première renouvelable non polluante produite en France qui participe à l’équilibre écologique et économique des zones rurales.

Le bois est un atout contre l’effet de serre. Les peupliers consomment essentiellement de l’énergie renouvelable pendant leur croissance et contribuent à la lutte contre l’effet de serre : la création d’1 tonne de bois équivaut à l’absorption de 1,5 tonnes de CO2 et à la création de 2 tonnes d’oxygène.

La transformation du bois

 Le tronçonnage : la grume est ensuite tronçonnée en billons. Une partie est destinée au déroulage, l’autre partie est orientée vers le sciage.

Le sciage : la scie de tête débite les billons de bois  en planches destinés à la déligneuse qui elle-même, les découpe en tasseaux. Puis ces tasseaux sont séchés pour atteindre un % d’humidité inférieur à 10%. Enfin ces tasseaux sont débités sur une tronçonneuse pour réaliser les têtes des caisses.

Le déroulage : il s’agit de dérouler les billons de bois sortis de la tronçonneuse pour les transformer en lattes. Celles-ci vont alimenter les machines chargées de la fabrication des caisses en assemblant les éléments : « A Côtés », « Têtes » et « Baguettes de fond » de la caisse.

L’assemblage en caisse

La cadreuse : en tête de ligne d’assemblage, la première machine réalise le cadre de la caisse en assemblant « A côtés » et « Têtes ». Elle les agrafe ensemble puis les dirige vers la fonceuse

La fonceuse : cette deuxième machine, située en fin de ligne de fabrication, fixe les baguettes de fond qui constitueront le fond de l’emballage. La fixation se fait par agrafe.

Le séchage

 Le séchage est une étape permettant la stabilisation du bois déroulé pour diminuer sa teneur en humidité. La cible à atteindre est d’environ 10%.